top of page

Immersion de l'Octo-Cérébrum©
dans la galerie Albert Falco 
de l'Anse des Catalans à Marseille 

Plage des Catalans Marseille
Octo Cérébrum MSM detouree.png

7 & 8 juin 2024

À l'occasion de la Journée Mondiale des Océans, la sculpture Octo-Cérébrum© de l'artiste française Floriane Lisowski, parrainée par l'architecte Rudy Ricciotti, rejoindra les 10 oeuvres déjà immergées par le Musée Subaquatique de Marseille (MSM) à 5 mètres de profondeur dans la Galerie Albert Falco de l'Anse des Catalans, premier récif artificiel pédagogique ayant reçu en 2016 une autorisation d'occupation du domaine public maritime de 15 ans.

Alarmée par le statut de conservation de la pieuvre sauvage, dont la consommation en Europe a doublé en dix ans, Floriane a imaginé un animal hybride, avec les tentacules de la pieuvre et un cerveau humain, faisant ainsi référence à son intelligence exceptionnelle et à ses caractéristiques uniques  : 3 coeurs, 8 tentacules, neuf cerveaux et le sang bleu. Reconnues aujourd'hui pour leur exceptionnelle capacité à vivre en totale symbiose avec la nature, les pieuvres analysent leur environnement à  l'aide de leurs tentacules capables de repousser en cas d'amputation.

Le matériau utilisé pour cette sculpture de 4 tonnes est un ciment marin spécialement conçu pour aller dans l'eau. Grâce à son PH neutre et à sa structure poreuse, le ciment bas-carbone du Groupe Vicat permet aux substrats de se développer, favorisant ainsi la colonisation de la sculpture par les animaux marins et la pérennité de l'écosystème local.

Les visiteurs découvriront l'ensemble en plongeant en apnée dans la zone sanctuarisé du récif artificiel. Ils pourront ensuite racob aux tout petits l'histoire d'Octo-Cérébrum© et des autres messagères de la Caravane des Océans grâce aux livrets pour enfants créés par Floriane Lisowski. 

LE MUSÉE SUBAQUATIQUE DE MARSEILLE 

Le Musée Subaquatique de Marseille propose une approche inédite pour sensibiliser le grand public à la beauté et à la fragilité des mers et océans. En replaçant l’art et l’humain au coeur de cette immensité, il propose d’éveiller les consciences en y mêlant nos cinq sens. Le 15 septembre 2020, le premier récif artificiel de forme artistique figurative de France est né dans l’Anse des Catalans.
Les artistes sélectionnés viennent de toute la France et, pour certains, leur proximité permet de faciliter les rencontres et médiation avec les publics locaux. Les thématiques et univers abordés sont liés à la biodiversité marine au sens le plus large.
L’association Les amis du Musée Subaquatique de Marseille a obtenu en 2016 une autorisation d’occupation du domaine public maritime de 15 ans pour la création d’un récif artificiel ludique et pédagogique. Le 15 septembre 2020, les oeuvres de 10 artistes de renommée internationale ont été installées dans l’Anse des Catalans à 5 mètres de profondeur, créant ainsi le premier musée subaquatique d’Europe libre d’accès.

Quelques chiffres :
- 2 millions de vues sur Google (source Google)
- 12 émissions TV (France, Italie, Angleterre, Allemagne)
- 10 guides touristiques
- + de 300 retours médias spontanés dans le monde
- + de 6000 visiteurs
Et des partenariats universitaires, scientifiques et scolaires

www.musee-subaquatique.com

MSM vue du ciel_edited.jpg

OCTO-CÉRÉBRUM©

Messagère des Océans 

Associer l'art à la découverte du monde subaquatique permet de faire évoluer les attitudes et d'encourager les individus à être acteurs de la protection d'une biodiversité affectée par les activités humaines.

En plongeant avec de simples masques et tubas, les visiteurs verront que la faune et la flore adoptent l'Octo-Cérébrum© de Floriane Lisowski comme nouvel habitat. 

Ils découvriront la richesse des fonds marins et comment nos interférences peuvent les menacer. Ils auront à coeur de devenir des sentinelles et des gardiens de nos mers et océans.

Flo
bottom of page